Être « écolo », c’est avant tout être égoïste (et bien le vivre!)

Chat paressant au soleil

hELLO!

Cela fait un moment que je m’interroge sur les différentes manières d’aborder l’écologie. C’est quoi être « écolo »? Pourquoi vouloir être « écolo »? Voici mes réponses (on ne tape pas avant d’avoir lu!):

Être écolo, c’est d’abord être égoïste :

C’est vouloir bien manger. Ah, la tomate mûre et juteuse! Hum, ces fraises odorantes! Chic, ce gâteau fondant! Slurp, ce caramel au beurre salé qui colle aux dents! Il faut être honnête, nous sommes nombreux à aimer manger de bonnes choses. Cela ne signifie pas la même chose pour chacun d’entre nous, mais nous sommes nombreux à avoir des Madeleines de Proust, des plats qui nous ramènent à des souvenirs heureux.

Et si on interroge chacun, rares sont ceux qui salivent encore des années après à l’évocation d’un burger de fast-food ou d’un plat à réchauffer au micro-onde! Bien manger serait donc une manière de se créer de bons souvenirs et d’emmagasiner du bonheur (l’égoïste écolo devient alors plus résilient en cas de pépins). Conclusion : il vaut mieux manger bio car les produits bruts ont plus de goût et de texture.

Fruits du Vanuatu
Au Vanuatu, pas d’intrans chimiques, c’est trop cher!

C’est vouloir aussi préserver sa santé. Du coup, l’égoïste d’écolo mange bio pour éviter les pesticides, herbicides, engrais… En France, il paie donc ses cotisations à la Sécurité Sociale mais n’a que peu recours à ses services, il entretient donc ce système solidaire. Dans le même ordre d’idées, que ce soit des produits bio français ou étrangers qu’il consomme, l’égoïste écolo préserve la santé des agriculteurs bio moins exposés aux produits chimiques toxiques. Or, nous avons tous besoin des agriculteurs, nous sommes de plus en plus nombreux sur Terre et il faut bien manger! Je continue sur ma lancée : qui préserve les sols, l’eau et l’air en consommant bio? L’égoïste écolo bien évidemment! « Ah le bon air pur de la campagne! surtout au moment des épandages. Ou encore : « Il faut boire 1,5L d’eau par jour pour être en bonne santé! » Laquelle d’eau? Du robinet, de source, minérale? Elles sont toutes plus ou moins souillées par la pollution agricole! (Ce raisonnement est valable aussi pour l’hygiène et l’habillement, à vous de trouver les retombées d’une hygiène et d’une mode éthique et bio!)

C’est vouloir être épanoui et heureux. Ok, c’est un héritage de 68, il n’en reste pas moins que cet objectif difficile à atteindre est commun à beaucoup de gens. Donc, notre égoïste écolo part à la recherche de tout ce qui l’empêche d’être heureux et épanoui. Il traque toutes les tensions qui pourrissent la vie. La plus importante étant probablement celle qui concerne les discordances : entre les valeurs et les actions, entre l’image de soi et celle que les autres perçoivent… Bref, l’égoïste écolo essaie de vivre en accord avec lui-même et ses valeurs. Réussit-il à être heureux et épanoui? Il tente, au moins.

Pire, c’est vouloir que sa famille et ses proches soient heureux et épanouis! Alors là, ça devient trash! Imposer aux autres sa vision du bonheur et de l’épanouissement? Au secours! Encore plus trash, leur imposer l’obligation d’être épanouis et heureux? Du calme, notre égoïste écolo (On va abréger en EE) ne peut pas dominer la planète et les consciences. OUF! Il n’est pas encore gourou (mais qui sait, un jour…) Cela étant, les mines tristes, épuisées, maussades… il ne veut pas de ça dans son quotidien! Son premier cheval de bataille : la famille. A grands renforts de bons petits plats bio, locaux et de saison, faits maison et zéro déchets, il éduque à la dure sa progéniture (privée du jouet en plastoc Made in China et du burger OGM qui va avec! La tristitude, quoi!). Mais bon, ça ne suffit pas à notre EE qui s’attaque ensuite à ses amis et relations. Il leur fait miroiter qu’à eux tous, ils vont sauver le monde! OMG! Rien que ça! Un brin sceptiques, il y en a qui essaient. Après tout, si l’EE peut le faire, pourquoi pas eux? Enfin, notre EE national décrète que cela ne suffit pas. Il ne veut pas avoir les souffrance des autres (Comme par exemple : séparer le veau de sa mère ou tuer un ouvrier du textile par négligence, …) sur la conscience (ça pèse, ça crée des tensions et notre EE ne veut plus des tensions, tu me suis?), alors il se met à militer, à publier ses idées sur un blog ou sur Facebook… Heureusement qu’il rencontre d’autres EE, sinon il pourrait avoir l’idée de fonder une secte ou d’entrer en politique!

Au final, tout ça pour quel résultat? 

Notre EE est certainement en meilleure santé. Il s’est même probablement éloigné du pote Alzheimer (Al pour les intimes) car il a cogité sévèrement pendant de nombreuses années et qu’il a peut-être aussi bien évolué, son cerveau.

Ce qui l’amène à être sans doute plus épanoui et heureux.  Et c’est bien un humain heureux, non?

Au passage, il aura peut-être appris les vertus de la bienveillance, de l’empathie, de la compassion et de l’amour et en aura fait profité les autres.

Mais son plus beau résultat ? Il aura sauvé des milliers de vies. Ben oui, il y a de fortes chances qu’il devienne vegan notre EE et puis il protège l’eau, l’air et les sols, alors… Et tout ça, sans un merci et sans recevoir de médaille! Mais bon, c’était pour lui qu’il faisait tout ça! Alors pas de problème!

Et toi? Te retrouves-tu dans le portrait de l’égoïste écolo?

Sinon, pourquoi désires-tu protéger la planète?

3 commentaires sur “Être « écolo », c’est avant tout être égoïste (et bien le vivre!)

  1. Merci pour ton article !
    Pour moi il est très important de protéger notre « planète habitée », il y a tant de destruction, de maladies nouvelles, auto-immunes etc …
    la création nous a été prêtée toute belle, comment allons nous la laisser aux générations nouvelles ???
    C’est vrai que nous sommes égoïstes de nature, mais je suis sûr que nous pouvons « faire » plus grand, « voir » plus large ! La course au pouvoir et à l’argent nous fait croire que nous avons besoin de posséder encore et encore … il y a tant « de laisser pour compte » de démunis du nécessaire pour que d’autres aient du superflu à foison. Je me demande même s’ils sont heureux, car ils en demandent toujours plus et encore et encore, pourtant un proverbe dit : « le bonheur c’est de désirer ce que l’on possède déjà ! ».
    Avoir pour avoir, que devient l’être ??? Cette créature sublime que nos devrions « être » ? Sur notre planète des « être » meurent de faim ! Et d’autres gaspillent la nourriture, l’eau, l’air, les terres, les animaux, les arbres, « les hommes », à coups d’abondance, de produits (pour s’enrichir, je pense aux grands labo …)
    Il est important « d’être des être d’attentions », attentifs, « à tous et à tout », sans tomber non plus dans la paranoïa. Je pense que nous pouvons tous faire des petites choses, des petits gestes citoyens de partage, de respect humain, animal, organique …
    Je regarde autour de moi dame nature et ses habitants, j’essaie d’y être attentive. J’ai la chance de vivre à la campagne, d’avoir un beau jardin que nous essayons mon homme et moi de conserver le plus naturel possible pour notre petite famille (ah ! Voilà l’égoïste), et pour ceux qui après nous, habiteront ce petit coin de paradis !
    Belle journée à toi

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire, il sonne « juste » et c’est bien ce que je ressens. Je crois simplement que beaucoup de gens ne s’aiment pas vraiment et qu’ils ne peuvent avoir que du mal à aimer les autres. Belle journée à toi aussi!

      Aimé par 1 personne

  2. J’ai un immense respect pour mere nature et vivre a la montagne, jardiner et etre entouree d’animaux sauvages m’a vraiment fait changer de regards sur la nature et le respect que nous lui devons. Et oui, egoistement, pour ma sante j’essaye de manger bio / sain / ecolo autant que je le peux 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s