P’tits Crapauds (vegan et sans gluten)

P'tits Crapauds : biscuits fourrés au chocolat

hELLO !

Voici quelque temps, lorsque nous n’avions pas encore évacué tous les aliments interdits de la maison, mes p’tits loups ont aperçu un paquet de Petit Prince… Catastrophe et grosse crise de larmes du petit, résignation de la grande, peine de la mère.

À que cela ne tienne, j’ai proposé de chercher une recette alternative. Cris de joie et maman gonflée à bloc. Je prends en main le paquet tabou et je regarde la liste des ingrédients et je commence à cogiter. Ouf ! J’ai tout dans mes placards.

Quelques heures plus tard, moment de félicité familiale et intense réflexion. Nous ne pouvions appeler le produit fini Petit Prince, ma fille a proposé que ces biscuits soient nommés les P’tits Crapauds (je vous expliquerai pourquoi ensuite…). Adoption à l’unanimité !

P'tits Crapauds : biscuits fourrés au chocolat

Aller, c’est parti ! Je vous explique comment faire. Hier, comme c’était mercredi, Louloute a bien voulu cuisiner avec moi. Ce fut un grand moment de complicité, surtout quand je lui ai expliqué que je voulais faire des photos pour le blog. « Ça aidera les gens à mieux comprendre comment faire ? Chouette ! Ils pourront aussi manger des P’tits Crapauds ! » (J’adore ses petites réflexions. Grande fierté, même si je n’y suis pour rien!)

Liste des ingrédients pour la pâte :

  • 300 gr de fécule de maïs
  • 150 gr de farines (faire un mix maison. Ici, farine de riz semi-complet et maïs, mais je préfère farine de riz et farine d’avoine garantie sans gluten)
  • 75 gr de cacao en poudre non sucré
  • 75 gr de sucre complet ou de coco (facultatif, surtout si on sucre un peu la garniture)
  • 150 gr de beurre d’amande
  • 10 Cl de lait végétal
  • 10 Cl d’eau

Liste des ingrédients pour la garniture :

  • 100 gr de chocolat
  • 3 Cl de crème végétale (ici, crème d’amande)
  • un peu de sucre (sauf si on a sucré la pâte, faut pas exagérer)

Alternatives possibles : de la confiture, mais dans ce cas, il ne faut pas forcément mettre de cacao dans la pâte.

Boule de pâte

Étape 1 : Faire chauffer le beurre végétal et le lait végétal dans une casserole à feu doux. Mélanger régulièrement. Puis retirer du feu une fois que le mélange est bien chaud et homogène.

Étape 2 : Préchauffer le four à 220°C. Dans un saladier, mélanger la fécule, le mix de farines, le sucre et le cacao.

Étape 3 : Rajouter le mélange chaud de beurre et de lait végétaux. Mélanger. Il faut obtenir une texture granuleuse grossière, comme pour une pâte à tarte.

Étape 4 : Rajouter l’eau progressivement pour pouvoir obtenir une boule de pâte assez souple mais pas collante.

Découpage de la pâte

Étape 5 : Étaler une portion de pâte (il y a beaucoup de pâte) entre 2 feuilles de papier cuisson au rouleau. Découper des ronds avec un verre et les mettre sur une plaque. La découpe n’utilise pas toute la pâte, donc utilisez les restes pour refaçonner une boule, puis étalez la à nouveau et procédez à la découpe… Faites cela jusqu’à ce que la première plaque de cuisson soit pleine.

Étape 6 : Cuisson au four environ 10 minutes. Les biscuits doivent être durs au toucher. Les sortir du four et laisser refroidir la fournée.

Fournée de biscuits

Répétez les étapes 5 et 6 jusqu’à ce que vous n’ayez plus de pâte. Quand tout est cuit et que les biscuits refroidissent, vous pouvez attaquer la garniture.

Étape 1 : Faire fondre le chocolat au bain Marie avec la crème végétale (et le sucre si besoin). Le mélange doit être homogène.

Étape 2 : Attraper un biscuit et déposer au centre un peu de mélange avec une cuillère.

Étape 3 : Mettre un autre biscuit par-dessus.

Répétez les opérations 2 et 3 jusqu’à épuisement des biscuits. Laisser les P’tits Crapauds reposer afin que la garniture durcisse un peu et colle les 2 biscuits.

Vous pouvez les conserver 3 ou 4 jours dans une boîte en métal ou un bocal en verre, mais généralement ils sont mangés bien avant !

Bon appétit !

P'tits Crapauds dans une boîte en métal

P.S. : L’histoire du nom de la recette est simple. Lorsque j’étais enceinte, je disais que j’avais un p’tit têtard dans mon ventre (Regardez les premières échographies!). Naturellement, à la naissance, on a surnommé le fiston P’tit Crapaud, vu que son avenir était tout tracé : devenir The prince charmant !

Dessin de la Théorie de l'évolution (des P'tits Crapauds)

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s