Un peu de Simone pour la route…

Montage drapeau américain et drapeau gay

« Le principal fléau de l’humanité n’est pas l’ignorance,

mais le refus de savoir. »

Simone de Beauvoir

Simone de Beauvoir
Simone de Beauvoir. Crédit : Wikipédia

hELLO,

Hier, je lisais tranquillement un polar lorsque le Capitaine m’a interpellée avec cette citation. L’ayant trouvée fort juste, nous avons eu une petite discussion sur le sujet. Je lui affirmai alors que la curiosité peut avoir l’amour comme conséquence (bien que nous soyons plutôt habitués à entendre que « La curiosité est un vilain défaut ».). Il m’a lors demandé pourquoi selon moi.

Je lui expliquai alors qu’à plusieurs reprises dans ma vie j’avais eu des questions auxquelles des personnes bien intentionnées avaient eu l’amabilité de répondre. Mes points de vue, mes jugements à l’emporte-pièce ont été bien souvent corrigés grâce à ces réponses, si fondamentales dans mon parcours de vie. Merci à eux donc!

Depuis, je pars du principe que lorsque j’ignore quelque chose, je vais me renseigner pour mieux comprendre. Et je pose des questions. Et j’attends des réponses ou je les cherche. Un exemple ? Au collège, une de mes premières leçons de vie m’a été donnée par un ami musulman. Je ne comprenais alors pas pourquoi il ne mangeait pas à la cantine durant le Ramadan. Je lui ai demandé gentiment et tout aussi gentiment, il m’a expliqué. Plus tard, j’ai eu envie d’étudier l’histoire de l’islam à la fac : fascinant! Merci à lui!

Tout cela pour dire que :

  • Nous sommes tous ignorants de nombreuses choses. Il ne tient qu’à nous de demander, d’être curieux.
  • Si on cherche des réponses, cela nous permettra de mieux comprendre et accepter.
  • Il faut savoir poser ses questions avec curiosité, humilité et ouverture d’esprit.
  • Il est tout aussi important d’avoir envie de partager nos réponses.

Il ne suffit donc pas de répéter des gestes et des schémas de pensée appris par cœur au cours de notre vie mais, bel et bien, de questionner chacun de nos actes et chacune de nos réflexions. Finalement, pourquoi certains sont-ils homosexuels et d’autres hétérosexuels? Pourquoi certains veulent-ils changer de sexe? Pour certains croient-ils au Paradis et d’autres non? Pourquoi y a-t-il des dieux différents? Pourquoi certaines femmes sont-elles voilées? Pourquoi ne mange-t-on pas partout de la même manière? Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi? Que vais-je répondre à mes enfants le jour où ils vont m’interroger sur ces sujets? Hors de question que je leur réponde par des banalités, à moins qu’elles ne me semblent parfaitement justes. Et j’aimerais qu’ils n’aient pas peur de poser honnêtement des questions. C’est alors, je crois, que je pourrai leur apprendre la tolérance, le respect, l’amour des différences, des autres et d’eux-mêmes.

Ainsi donc, je veux les éduquer à la curiosité et à savoir poser des questions!

Je tiens pour finir à témoigner de ma compassion pour toutes les victimes de l’ignorance et du désir d’ignorer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s